Menu Fermer

POUR TRACER LA NOUVELLE TRAJECTOIRE DE VOTRE ENTREPRISE, SACHEZ VOUS FAIRE ACCOMPAGNER.

Après la réaction dans l’urgence à la crise sanitaire et au confinement, une nouvelle course de vitesse est engagée, entre les pays comme entre les entreprises. Celle de l’adaptation à la nouvelle donne économique et sociale. Et dans une économie largement sous influence du digital, ses facteurs clés de succès en matière d’agilité et de vitesse d’execution devraient s’imposer bien au delà des entreprises du numériques.

Les enseignements de la crise

Depuis le début de la crise sanitaire, les dirigeants de PME ont dû affronter une situation inédite et prendre des mesures en urgence. Dans le cadre de la crise sanitaire COVID19, la plupart ont été contraints de réduire, voire d’arrêter leurs activités. Ils ont dû très vite décider de la mise en place du chômage partiel, du télétravail ou au contraire mobiliser leurs équipes pour augmenter les cadences. Certains d’entre eux ont même mis sur pied en quelques semaines un atelier de confection de masques ou de ventilateurs.

Dans le même temps, ces dirigeants devaient gérer la communication vis-à-vis des clients et fournisseurs, adapter leurs processus et affronter des problématiques de trésorerie et de financement.  Et s’ils ont pu continuer à servir leurs clients, et à maintenir ainsi un certain niveau d’activité c’est souvent grâce à la mise en place, dans l’urgence, de solutions qu’ils n’avaient pas imaginées avant la crise. Nouveaux fournisseurs en circuits courts, mise en place de click and collect, transformation de l’activité de restauration en livraison ou à emporter par exemple.

L’étude  « Agents de Transformation » menée par AppDynamics dans 10 pays, dont la France, pointe une très forte accélération des projets numériques :

« Les entreprises adoptent des stratégies exclusivement numériques pour leurs produits et des millions de personnes accèdent à des sites Web et à des applications de données et d’informationsLa pression sur la technologie et les personnes qui dirigent les services informatiques du monde entier n’a jamais été aussi grande« .

Cette période a aussi permis de prendre conscience de contraintes ou blocages de certains processus dont on avait pas mesuré l’importance jusqu’alors. Et aussi de points forts sous-estimés, par exemple sur leur capacité de création de nouveaux produits ou sur la mobilisation et l’engagement de leurs équipes.

A lire aussi :La crise covid-19 accélérateur puissant des mutations du travail dans l’entreprise

La nouvelle problématique des entreprises

A l’heure de la reprise, alors que l’économie européenne affronte une crise sans précédent, il est clair que le redémarrage ne va pas simplement refermer la parenthèse de la crise sanitaire. La crise s’est révélé un formidable accélérateur de la transformation numérique, certes plus subie que voulue, et un révélateur de tendances sociétales de fond, tels que l’aspiration au télétravail ou à la consommation locale.

En quelques semaines, la donne a changé . Au-delà de l’ajustement dans l’urgence et sous contrainte, l’entreprise devra également se réinventer. Le cap fixé pour 2020 ne sera vraisemblablement pas atteint . Les solutions digitales développées dans l’urgence devront être évaluées et sécurisées, voire complètement reconstruites. L’organisation du travail devra intégrer une composante plus importante de télétravail. Ce qui obligera les entreprises à se pencher sur leurs méthodes de management, d’intégration et de communication, et renforcer la sécurité de leurs systèmes et processus.

Plus fondamentalement, leur écosystème a évolué, il doit faire face à de nouvelles attentes des consommateurs, à de nouveaux concurrents, à de nouvelles demandes du régulateur.

Comme le souligne David Barroux dans son éditorial des Echos du 18 mai, 

« l’équation est complexe pour tous les patrons qui naviguent dans un épais brouillard. (..) Face à la nécessité de réduire les coûts, qui va peser sur toutes les entreprises, l’avenir appartiendra à celles qui sauront mieux que les autres ne pas se contenter de réviser leurs budgets à la baisse, mais qui pourront, en période de crise et en un temps record, repenser leurs organisations, leurs modes de production ou de commercialisation ».

A lire aussi : le défi du déconfinement s’adapter très vite à la nouvelle donne et redynamiser ses équipes

L’agilité stratégique, au cœur du succès des entreprises dans le « monde d’après « .

Jean-Marc Vittori également dans les Echos, le 2 juin dernier, le prédit : la vitesse, clé du succès pendant l’épidémie, le sera également pour les entreprises dans les prochains mois. Et d’autant plus que, dans un monde économique où le numérique impose de plus en plus sa loi, la prime aux leaders et les effets de réseaux se révéleront particulièrement décisifs.

A ce tournant économique qui s’impose à toutes les entreprises dans une redoutable unité de temps, il s’agit de définir de nouvelles orientations – sur leurs produits, leurs processus de production ou de commercialisation, et même leurs modèles d’affaires pour tirer parti des multiples opportunités offertes par le numérique.

A lire aussi : Avec le nouvel essor de la RSE lié au deconfinement, la digitalisation des entreprises est incontournable

Pour s’adapter, les entreprises devront donc agir très vite et se faire accompagner.  Une prise de recul s’impose, facilitée par l’échange avec un partenaire. Une relation de confiance avec un « sparring partner » leur apportera un nouveau regard pour analyser leur environnement, identifier les atouts sur lesquels capitaliser et les défis à relever en priorité. Il s’agit de prendre en compte toutes les dimensions de la nouvelle donne afin de dessiner un nouveau cap pour l’entreprise et d’y associer les forces vives de l’entreprise.

Souvent épuisés par la gestion de l’urgence, les dirigeants d’entreprise devront concilier l’impératif de vitesse d’adaptation et celui d’engager leurs collaborateurs au cœur d’une démarche collective donnant du sens à cette réinvention.

Dans ce contexte, Digispin entend apporter sa pierre à l’édifice, en accompagnant les dirigeants de petites et moyennes entreprises, qui constituent son cœur de clientèle, dans cette démarche, en mobilisant un réseau riche d’une centaine d’experts indépendants à travers la France.

A lire aussi : Communiqué de Presse Digispin

Pour en savoir plus, vous pouvez entrer en contact avec Digispin ici ou visiter notre site

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

SI VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE, VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT :