Menu Fermer
mesurer maturité digitale entreprise tpe pme eti grande groupe outil d'auto-diagnostic

Qu’on se le dise : numérique et croissance vont de pair. Selon le baromètre “Croissance et Digital” publié par l’association ACSEL, en avril dernier, les entreprises qui ont entamé une transformation digitale ont 2,2 fois plus de chance d’accroître leur chiffre d’affaires que les autres.

Aujourd’hui, en France, encore bien trop d’entrepreneurs prennent du retard dans la digitalisation de leur structure par manque de temps, de compétences ou de moyens financiers. Or, d’après BPI France, si leurs dirigeants ne prennent pas la mesure de la révolution numérique que nous vivons, 1 sur 5 risquent de disparaître d’ici 3 ans*.

Pour celles qui souhaitent s’y lancer, il n’est pas évident de savoir par quoi commencer. Accompagner une transition numérique au sein de son organisation est un vaste chantier. Avant de prendre des décisions, nous vous conseillons d’évaluer la maturité digitale de votre structure afin de définir des priorités tout à la fois réalistes et impactantes . 

Objectif : auditer et comparer vos pratiques afin de mettre en place une stratégie de développement efficace et compétitive. Que vous soyez un grand groupe, une ETI ou une PME, de nombreux outils sont à votre disposition pour réaliser cette auto-évaluation. Découvrez-les !

Pourquoi un diagnostic de maturité digitale ?

La transformation digitale est un chantier complexe qui peut être abordé de façon très différentes en fonction de la situation de l’entreprise et de son environnement.  

Aussi, en tant que dirigeant, posez-vous les bonnes questions afin de clarifier votre point de départ et vous fixer un nombre restreint de chantiers prioritaires. C’est à quoi les outils de  diagnostic de maturité digitale peuvent vous aider…

Pour répondre à ces interrogations, plusieurs outils d’évaluation sont disponibles, dans le cadre d’une prestation de conseil ou bien disponible en auto-évaluation. Ils ont tous des logiques diverses que vous soyez un grand groupe ou un structure plus petite. Mais ils ont tous un but commun : dresser un état des lieux, projeter une trajectoire, et planifier les étapes à franchir pour atteindre vos objectifs.

Les outils d’évaluation des grands cabinets de conseil

Voici une sélection de trois outils de diagnostic proposés dans le cadre d’un accompagnement global par de grands cabinets de conseil, et dédiés principalement aux grandes entreprises ou  administrations. 

1. Deloitte Digital Maturity Model (DMM), développé par le cabinet Deloitte

Deloitte vous propose d’analyser 5 dimensions de votre entreprise : 

– La dimension « Clients » :  votre entreprise est-elle capable de fournir une expérience utilisateur 100% web avec vos clients grâce à un site e-commerce doté d’un chatbot, une communication digitale via les réseaux sociaux… ?

– La dimension Stratégie : comment votre structure opère-t-elle pour accroître des modèles d’affaires ? A-t-elle mis en place des initiatives digitales ? 

– La dimension Technologique : comment votre entreprise a-t-elle investi dans les outils technologiques pour répondre aux attentes de vos clients à moindre coût ?

– La dimension Opérations :  automatisez-vous certains de vos processus ?

– La dimension Organisation et Culture : votre entreprise a-t-elle développé une culture organisationnelle qui encourage l’innovation, l’implication des employés et l’agilité ?

2. Forrester Digital maturity model, créé par Forrester Research

Le Forrester Digital maturity model est sensiblement identique au diagnostic du cabinet Deloitte. Principale différence : il étudie indépendamment l’organisation et la culture digitale. Il faut le savoir : plus une entreprise grandit, plus ces deux problématiques tendent à se complexifier. Avec le Forrester Digital maturity model, vous pouvez analyser la maturité digitale de votre entreprise en réalisant un focus sur les 4 dimensions suivantes :

– Culture : quelle est l’approche de votre entreprise vis-à-vis du numérique et comment responsabilisez-vous vos collaborateurs ?

– Technologie : comment votre entreprise investit-elle dans les technologies émergentes ?

– Organisation : comment gouvernance et exécutif sont-ils amenés à soutenir le digital dans votre entreprise ?

– Insights : comment votre organisation utilise-t-elle ses données pour mesurer ses actions ?

3. Le « Quotient Digital »

La firme McKinsey a combiné ces même éléments afin de calculer un « Quotient Digital » ou « DQ », qui s’exprime comme un score global défini sur la base d’un questionnaire qui couvre les dimension de la stratégie, de l’organisation, des capacités et compétences, et de la culture.

On constate une grande convergence entre ces différents outils qui proposent sous différentes formes une analyse des pratiques de l’entreprise par rapport à une référence des meilleures pratiques digitales. Ces outils sont proposés dans le cadre de prestation de conseil proposés par ces cabinets et mobilisent des moyens considérables. Ils mettent l’accent sur des problématiques organisationnelles et culturelles particulièrement complexes dans les grandes organisations, et sont peu adaptés aux préoccupations des petites et moyennes entreprises.

Les outils d’auto-évaluation des ETI, PME et TPE

Pour répondre de façon beaucoup plus concrète aux besoins des structures plus petites, BPI France et Digispin ont, pour leur part, développé des auto-diagnostics en adéquation avec les interrogations des ETI, PME et TPE. Ces deux outils sont disponibles en ligne gratuitement. Sans être comparable avec les outils d’évaluation proposés par les grands cabinets, ils permettent d’obtenir rapidement une première approche et d’engager la réflexion pour identifier les priorités d’action et bâtir une feuille de route.

1. Le Digitalomètre de BPI France

Cet outil s’inscrit clairement dans le dispositif d’accompagnement de BPI France. Il s’articule autour des 4 fonctions majeures de toute entreprise : 

  • vendre, 
  • piloter, 
  • produire,
  • et se transformer. 

Il offre à l’entrepreneur la possibilité de mesurer le niveau de maturité digitale de l’entreprise, et d’identifier ses phases de progression. Il peut être pris en main par chaque entreprise, de la TPE à l’ETI, quelle que soit sa taille, son activité, et ses priorités. Par ailleurs, la force de cet outil est qu’il donne accès à une multitude de modules de formation.

2. L’évaluation de votre maturité digitale avec Digispin

Très simple à prendre en main, l’outil d’auto-diagnostic de Digispin vous permet, pour sa part, d’avoir un aperçu de votre maturité digitale et des propositions d’axes de progression en moins de 10 minutes. Son analyse est axée sur les moteurs principaux de la transition digitale pour les petites et moyennes entreprises : 

  • l’adaptation face aux attentes des clients, fournisseurs et employés : votre entreprise est-elle préparée à un écosystème de plus en plus numérique ? Cela passe par la dématérialisation de l’ensemble de vos méthodes de travail et la digitalisation des processus de suivis (édition des devis, factures, bulletins de paie, gestion des données personnelles…).
  • l’augmentation  d’efficience : comment optimiser une ou plusieurs de vos pratiques en interne et en externe afin d’en réduire le temps et le coût
  • l’accélération de la croissance : comment accroître votre développement marketing et commercial en ligne avec la mise en place de nouveaux canaux de communication et de vente (sites e-commerce, réseaux sociaux, emailing…) ? 
  • la réinvention concertée des modèles d’affaires : Comment utiliser vos datas au mieux pour générer de nouveaux business modèles ?

Une fois votre auto-évaluation effectuée, Digispin vous remet un rapport qui évalue votre maturité, identifie les principaux axes de vigilance ou d’amélioration et vous propose des recommandations d’actions à considérer en fonction de vos priorités. Digispin propose également, à travers sa plateforme intelligente, une mise en relation avec des consultants experts certifiés à même de vous conseiller et de vous soutenir pas à pas dans ces projets.

Aussi, si vous souhaitez être épaulé dans cette étape cruciale pour votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter. Nos consultants en stratégie digitale approfondiront avec vous cet auto-diagnostic, vous conseilleront dans cette étape critique de prise de décision et pourrons vous accompagner si vous le souhaitez dans la mise en oeuvre de votre trajectoire digitale.

* « Histoire d’incompréhension. Les dirigeants de PME et ETI face au digital », BPI France, septembre 2017


Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

SI VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE, VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT :